Parcours professionnel

Parcours professionnel

Odile Husain a complété ses études de psychologie clinique et son doctorat en Suisse. Ses activités professionnelles en bureau privé comprennent la psychothérapie analytique pour une clientèle adulte, l’évaluation psychologique de clients en vue de déterminer le suivi thérapeutique ou d’éclairer des situations d’impasse diagnostique et/ou thérapeutique, ainsi que la supervision de collègues psychologues.

Membre fondateur de l’Institut de Psychologie Projective (IPP), elle assure la seule formation post-graduée en évaluation projective au Québec, ceci après avoir formé des psychologues en Europe et en Asie. Les efforts soutenus de formation ces 20 dernières années ont ravivé et suscité une nouvelle pratique des méthodes projectives parmi les psychologues, notamment dans différentes institutions des régions de Montréal, Québec et Gatineau. Elle est également chargée de cours à l’Université de Trois-Rivières et à l’UQAM à Montréal.

Affiliée au Groupe de Lausanne, elle a participé à la mise sur pied d’un modèle qualitatif et psychodynamique d’analyse du discours aux tests projectifs, en lien avec une connaissance rigoureuse de la psychopathologie structurale. Cette approche est fondée sur une conception de l’évaluation de la personnalité comme premier acte thérapeutique, à partir duquel les enjeux de la psychothérapie pourront être pensés. Odile Husain publie régulièrement dans les revues francophones de techniques projectives et nombre de ses travaux ont été traduits dans d’autres langues. Elle s’intéresse tout particulièrement aux phénomènes relationnels non cotables, à l’articulation entre discours et organisation de personnalité et à la question de la restitution des données de l’évaluation. Ses dernières recherches en équipe ont porté sur le domaine de la bipolarité et de la personnalité maniaco-dépressive ainsi que sur les phénomènes en lien avec des structures psychotiques à bas bruit.

Ses publications incluent un premier livre paru en 2001, intitulé « Psychopathologie et polysémie : Études différentielles à travers le Rorschach et le TAT », un deuxième paru en 2005, intitulé « Les phénomènes particuliers au Rorschach : Une relecture pointilliste, Volume I » et un troisième en 2012, « Les phénomènes particuliers au Rorschach : Une relecture pointilliste, Volume II ».

Elle a rempli des mandats comme Secrétaire Général, comme Member-at-Large de la Société Internationale du Rorschach et des Méthodes Projectives (SIR) et siège actuellement comme 1e Vice-Présidente sur l’Exécutif de cette Société. Depuis 2010, elle est rédactrice du Bulletin de la Société Internationale du Rorschach et des Méthodes Projectives. Odile Husain est membre de la Société Québécoise des Méthodes Projectives et de la Société du Rorschach et des méthodes projectives de langue française. Elle est aussi Fellow de la Society for Personality Assessment.